top of page

Attrape donc la Montagne

De quoi se soutient l'être ? De la lettre qui du hors-champ se nourrit de vers. Qu'il casse et se fragmente, c'est oublier qu'il est déjà brisé. Le recomposer en se collant à l'Autre, à sa sève mortifère à en faire semblant, sans le savoir.


On se damne. Attrape donc la montagne qui s'émeut à la fenêtre. Sa cîme exhale et soupire les nuées de nos rêves d'enfants : "Là-bas doit exister ce qui vaut notre peine".


Avoir froissé mille fois l'esquisse parfaite. Elle est morte d'un excès de couleurs, de la pointe assassine de la plume à crever la forme qui fascine.


Outrepasse ton droit, frémis courageusement de la Loi, et compte les jours sans pourquoi. C'est dans une tour sans ciel que tu demeures. Sans toit, ajourée sur les ténèbres où reluisent quelques pâles étoiles et des quartiers de lune parfois resplendissants.


Grise est la solution. Déférence vaut mieux qu'indifférence. Ne t'acharne plus à exaucer le souhait vide et immortel dont l'Autre te fait signe. Il suffit de mettre un peu de bois dans le feu sans brûler ta maison, en attendant le jour où tu compteras les jours heureux.


Elle a découpé la chair sur sa toile magique, fait vaciller l'impossible, caresse de ses doigts mi-mante, mi-fée, le monstre que les gens préfèrent fuir ou oublier. Celui que les fous de la vérité vénèrent.


Le soleil chauffe sur la carcasse endolorie, traversée d'hivers. Cruauté de l'écriture, qui, des lambeaux des pensées malades et des idées affixes, fait disgrâce, d'en révéler la pauvre réalité.


On ne m'y reprendra plus...

Posts récents

Voir tout

L'origine du Mal

"Et là, j'ai lu "qu'au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu. Tout a été fait par lui, et rien sans lui. Ce qui a été fait est vie en lui, et la vie était la lumière des hommes. Et la

Ce Moment

Chez toute femme qui s'éprend des choses de l'amour se révèle à qui sait le voir Ce Moment de déraison absolue qui est appel à l'impossible de la jouissance. Aux esprits sensibles assez dissimulateurs

Le savoir de l'Inconscient

L'inconscient est un savoir. Un savoir insu du sujet qui le parle, lui, le sujet, et lui parle de la vérité qui le cause. Ce savoir se constitue de signifiants articulés; d'inscriptions relevant toujo

Comments


bottom of page